VIBZ-Mag.com| Magazine en ligne, actualité locale, artistes et models

Accueil du site > Music > MIGHTY KI LA | K-LIBRE

MIGHTY KI LA | K-LIBRE

mardi 15 juillet 2008, par Mak

Mighty Ki La nous accorde une interview exclusive au moment même de la sortie de son deuxième album K-Libre. L’artiste à grandi, tant par l’expérience que par la notoriété…

VIBZ : Félicitation, tu vois sortir aujourd’hui ton dernier né, K-libre, explique nous le choix du titre de l’album.

K- Libre en deux mots : un petit K et un gros libre. C’est surtout l’aspect de liberté qui ressort dans ce titre et pourquoi K-Libre, parce qu c’est une liberté par la force.
J’entends liberté : d’une part par l’autoproduction et donc ce qui s’en suit : le choix des riddim, des feats et des textes.
C’est aussi Libre de faire du commercial, de l’underground, Libre tout simplement…

Comment as-tu vécu le succès de ton premier album ?

Content et satisfait que le travail paye mais le succès ne m’a pas changé pour autant. Je reste le même, toujours fidèle à la musique qui restera une passion et non un travail à mes yeux.

Quel regard porte tu sur ta carrière dorénavant ?

Tout en restant un passionné, il faut quand même professionnaliser mes projets de façon à avoir une plus grande visibilité, et à rendre mon travail (comme celui des autres soldats de Madinina) national, voir international.

Mighty Ki La militant, Mighty Ki La amusant : lequel te sied le mieux ?

Militant sans conteste parce que même les textes avec une touche humoristique ont tous un sujet censé à la base. Et ça n’est pas spécialement l’aspect drôle que je souhaite que les gens retiennent mais plutôt l’aspect militant. Et, il ne faut pas oublier que notre musique est avant tout une musique sérieuse de revendication et qu’il ne faut pas la prendre à la légère.

« Le monde à l’envers » (extrait de K-libre, ndlr) passe partout aux Antilles en ce moment, penses-tu pouvoir t’installer solidement sur les floors de ces vacances 2008 ?

Visiblement le démarrage à l’air plutôt positif, même si mon but n’est pas de faire parti du top du dancefloor…lol, mais de montrer à chacun la qualité du travail de mon album.


MIGHTY KI LA : Le Monde à l’envers SUR L’ALBUM K-LIBRE

On te voit déjà dans un costume de premier magistrat dans le clip de « B.L.A.C.K A.T.T.A.K », mettons le monde à l’envers et des rastaman au ministère : qui verrais tu comme ministre de la culture ?

Straika D pour les opinions qu’il a toujours soutenu auxquelles j’adhère et pour son franc-parler. C’est aussi une personne qui n’a jamais retourné sa veste malgré le contexte musical dans lequel il évolue.

Qui serait le ministre de la justice ?

L’Homme Paille : tout simplement pour son caractère déterminé et impassible. Mais surtout sa rhétorique.

Du sport, de l’éducation ?

Le ministre du sport : Mon pote X-Man parce qu’il faut absolument que je lui donne un rôle dans ce gouvernement, et comme on le sait, ça fonctionne par piston…alors, le voilà…lol
Ministre de l’éducation : Tiwony parce que c’est le plus bel exemple d’un frère qui donne pour les siens. Il aide les yuth à avancer sur la voix qu’ils ont choisie en leur donnant des moyens et des conseils avec le peu dont il dispose.
J’ai déjà vu Tiwony en Guyane coller des affiches pour d’une mixtape sur laquelle il n’a pas participé mais juste pour booster la promotion des jeunes de son quartier.

De l’économie ?

Kossity : visiblement c’est lui qui gère ça le mieux…lol

Qui serait le premier ministre ?

Flya : il faut bien une gyal pour mettre sur le droit chemin ce gouvernement inutile…mdr

À quel président rendrait-il des comptes ?

En tout cas : pas Sarko !!!!!!

Quel poste te réserverais tu ?

Je ne veux pas être dans le gouvernement. Je préfère être dans la rue à militer. Je suis un peu tête en l’air donc c’est trop de responsabilités. Non merci pour le costard…
Non, sérieusement, je trouve qu’en chantant pour le peuple, les messages passent mieux qu’en étant politicien.

Quel serait l’hymne national, et sur quel riddim ?

Ce serait un remix entre un riddim local de Bel Air et un reggae qui part de temps en temps en mix dancehall

- INTERVIEW :MAK
22 JUILLET 2008

Répondre à cet article

1 Message




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Réalisation : PaysageWeb - Conception graphique : Synergix